Newsletter - Banner

Fil d'ariane

Agrégateur de contenus

angle-left Un tournoi de bienfaisance de balle molle finance de l’équipement important, des cliniques et de la recherche à l’Institut thoracique de Montréal du CUSM

Mitchell Rosenberg est fier de donner au suivant en appréciation des soins exceptionnels qu’il a reçus à l’Institut thoracique de Montréal (ITM) du CUSM. En tant que fondateur et force motrice derrière le tournoi de bienfaisance annuel de balle molle Raymond James, il sait très bien ce qu’est de vivre avec une maladie respiratoire, puisqu’il est atteint d’asthme sévère.

« Lorsque j’avais une crise d’asthme, je me sentais comme si je portais le poids d’un piano sur ma poitrine », explique M. Rosenberg, conseiller financier chez Raymond James ltée et vice-président du conseil d’administration de la Fondation de l’ITM. « Grâce au Dr Ronald Olivenstein et l’équipe sympathique et compétente à l’ITM, mon asthme a pu être contrôlé. C’est très gratifiant de savoir que le tournoi de bienfaisance de balle molle Raymond James aide les patients dans ma situation à mieux respirer. »

Le 3 juillet dernier, des chercheurs et cliniciens ont joint des représentants de la Fondation de l’ITM afin de dévoiler une plaque au Centre de médecine innovatrice (CMI) de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM) et de reconnaître en personne la contribution des membres de Raymond James. Le tournoi de bienfaisance annuel de balle molle de l’entreprise de services financiers a amassé 130 000 $ pour de l’équipement important, des cliniques et de la recherche à l’ITM du CUSM au cours des cinq dernières années.

La voie à de nouvelles modalités de traitement

La plaque est située à l’extérieur de l’Unité de recherche sur l’exercice du CMI, et avec raison. Grâce à ce don, les patients du CUSM peuvent bénéficier de l’équipement de pointe dans cette plateforme.

Avec une partie du don, l’ITM a acheté de l’équipement d’évaluation d’exercice qui est utilisé par le Dr Jean Bourbeau et son équipe, incluant Dennis Jensen, Ph. D., physiologiste de l’exercice, et Tania Janaudis-Ferreira, Ph. D., spécialiste en physiothérapie respiratoire. Ces membres du Programme de recherche translationnelle sur les maladies respiratoires à l’IR-CUSM développent et testent des programmes de réhabilitation pour les patients atteints de maladies respiratoires comme la maladie pulmonaire obstructive chronique et la maladie pulmonaire interstitielle.

Ces projets ont mené à de nouvelles modalités de traitement. « L'établissement d'un programme d’exercice réduit la dyspnée et la fatigue, améliore la forme physique, réduit les symptômes d’anxiété et de dépression et améliore la qualité de vie du patient, explique le Dr Bourbeau. La nouvelle unité de recherche sur l’exercice au CMI fournit de nouvelles possibilités de développement de recherche pour les patients atteints de maladies pulmonaires, cardiaques et chroniques et une nouvelle approche à tester pour les patients sur le point de recevoir un traitement de greffe d’organe solide. »

« Nous ne remercierons jamais assez Raymond James pour son investissement dans la santé et le bien-être des Québécois, dit le Dr Kevin Schwartzman, directeur de la Division respiratoire à l’ITM du CUSM et chercheur à l’IR-CUSM. Les soins de santé avancent constamment. Il est donc essentiel que l’ITM garde un bon rythme afin que des Québécois atteints de malaises respiratoires aigus continuent de recevoir les meilleurs soins possibles. Les donateurs comme Raymond James sont des partenaires de soins. Car, très franchement, sans leur soutien financier et le soutien d’autres donateurs et entreprises, notre capacité à nous procurer de l’équipement de pointe et à financer de nouveaux programmes et de la recherche serait grandement réduite. »

Lisez l’article sur le site Web de la Fondation de l’ITM ici.

—publié le 31 juillet 2018