Newsletter - Banner

Fil d'ariane

Agrégateur de contenus

angle-left Des chercheurs de l'IR-CUSM découvrent une nouvelle voie pour empêcher la propagation des métastases

Cette découverte aura un effet immédiat sur la vie des patients atteints d’un cancer du côlon métastasé dans le foie

18 octobre 2016

Des chercheurs de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM) et du Institute of Cancer Research, London (UK), ont découvert que les cellules cancéreuses peuvent se développer et se propager grâce aux vaisseaux sanguins déjà présents dans la corps. Cette découverte, publiée dans la revue Nature Medicine, améliorera immédiatement la vie et le pronostic des patients atteints d’un cancer du côlon métastasé dans le foie. L’équipe de chercheurs poursuit ses efforts pour mieux comprendre les mécanismes à la base de cette découverte, afin de mettre au point de nouveaux traitements ciblés qui empêcheront la progression du cancer.

Le cancer est souvent traité par l’ablation chirurgicale de la tumeur. Cependant, jusqu’à la moitié des patients opérés à cause d’un cancer du côlon développent des métastases hépatiques. Celles-ci se forment lorsque les cellules cancéreuses se détachent du site primaire de la tumeur, pénètrent dans le sang et se propagent dans d’autres parties de l’organisme. En général, c’est ce type de récurrence du cancer qui est fatal pour les patients. Lire la suite