Retour

Une piste inattendue pour traiter les cancers chez l'adulte

Des chercheurs de I’R-CUSM font une découverte qui pourrait améliorer la prise en charge des patients atteints d’un cancer de la gorge

11 janvier 2017

Montréal – Une équipe de chercheurs de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM) découvre qu’une modification épigénétique pourrait être à l’origine de 15 % des cancers de la gorge liés à l’alcool et au tabac chez l’adulte. Ceci est une première dans le domaine de l’épigénétique et les chercheurs estiment que cette découverte ouvre la voie au développement de nouveaux traitements ciblés et plus efficaces qui pourraient être disponibles d’ici quelques années.

« Cette découverte est totalement inattendue. Nous avions découvert antérieurement que ce type d’altérations de l’épigénome dans d’autres types de tumeurs chez l’enfant et les jeunes adultes, mais il semblait très peu probable qu’il puisse aussi cibler une tumeur épithéliale comme le cancer de la gorge qui atteint exclusivement l’adulte » explique la Dre Nada Jabado, chercheuse à IR-CUSM et un des auteurs principaux de l’étude publiée dans Nature Genetics. Lire la suite