Retour

Des activités automnales à grande visibilité suivent le lancement des programmes de recherche de l’IR-CUSM

Pour les sept nouveaux programmes de recherche de l'Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR‑CUSM), cet automne fut marqué par des activités à grande visibilité. Qu'ils soient engagés dans de la recherche fondamentale, clinique ou évaluative en santé, les chercheurs installés à l'IR‑CUSM, à l'Université McGill et encore plus loin ont eu de nombreuses occasions de se rencontrer de manière productive. Les nouveaux auditorium et atrium au site de recherche du Glen furent prisés.

Une section sur les activités de cet automne suit. Veuillez consulter les événements à venir sur notre page web des Événements scientifiques.

25e anniversaire de la journée de recherche en urologie de l'Université McGill : 16 septembre

Ce fut une journée réussie et mémorable pour les chercheurs en urologie. Le 25e anniversaire de la journée de recherche en urologie fut célébré aux nouvelles installations du site Glen de l'IR-CUSM, et un accent fut mis le cancer de la prostate. Le Dr Armen Aprikian, chef de la Division d'urologie de l'Université McGill, a évoqué l'évolution de la recherche en urologie à l'Université McGill depuis les 25 dernières années, une période de grands changements dans la division. Le Dr Aprikian et la Dre Simone Chevalier, directrice de la recherche en urologie à l'Université McGill, ont invité plusieurs conférenciers éminents, dont le Dr William Nelson de l'École de médecine de l'Université Johns Hopkins et le Dr Roger Lecompte de l'Université de Sherbrooke.

Comptant plus de 100 participants, cette journée de recherche a permis à tous les membres du département, les invités et les conférenciers de constater la qualité et l'ampleur de la recherche effectuée dans la Division d'urologie de l'Université McGill. Le Dr Cristian O'Flaherty a animé 26 présentations scientifiques faites par des étudiants diplômés, des résidents en urologie, des chercheurs universitaires et des associés en recherche. Lors du dîner de célébration dans l'atrium de l'IR, un diaporama fut présenté et des prix pour les meilleures présentations furent remis au Dr Fabiano Santo, au Dr Ahmed Zakaria et à Mme Yuri Chung.
 

 
     
 

 

Symposium de l'inauguration du Programme en MIISM : 18 septembre 
 
Un symposium au site de recherche du Glen a réuni plus de 270 personnes pour célébrer l'inauguration du Programme en maladies infectieuses et immunité en santé mondiale (MIISM) de l'IR-CUSM. En plus des chercheurs du programme et du personnel, l'événement a attiré des personnes provenant de plus de 50 centres de recherche universitaire et d'entreprises de biotechnologie, d'entreprises pharmaceutiques, ainsi que des vendeurs et des fournisseurs de services.

Le Programme de MIISM comprend des scientifiques en recherche fondamentale, des cliniciens et des chercheurs ayant une expertise épidémiologique et évaluative en santé qui vise les maladies infectieuses et les maladies d'origine immunitaire à l'échelle mondiale. Ce symposium a offert une plateforme à différents groupes de participants afin d'interagir et d'échanger des idées de recherche avec les chercheurs du Programme de MIISM. « J'espère que les synergies émergentes mèneront à de nouvelles collaborations innovatrices non seulement au sein des groupes de l'IR-CUSM et de l'université, mais aussi dans les communautés canadiennes et internationales en santé mondiale », a déclaré le Dr Erwin Schurr, chef du programme.
 

 

Symposium canadien sur l'immunophénotypage humain : 26 septembre 

Présenté par l'IR-CUSM à ses installations du site Glen, le Symposium canadien sur l'immunophénotypage humain a rassemblé des intervenants importants des domaines universitaire, gouvernemental et industriel. Leurs objectifs étaient d'élaborer et de mettre en place des lignes directrices en matière de normalisation pour de meilleures pratiques en immunophénotypage en ce qui concerne l'application de la recherche en immunologie humaine au Canada. L'événement a été consacré au lancement du Canadian Human Immunophenotyping Consortium (CHIC), un consortium canadien de référence chargé de superviser ces lignes directrices.

Sur invitation seulement, ce symposium d'une journée a attiré environ 75 scientifiques de recherche fondamentale, cliniciens et experts de l'industrie, ainsi que des membres du personnel de recherche et des étudiants de plus de 20 différents hôpitaux, de centres de recherche universitaires et d'entreprises biopharmaceutiques. Les conférenciers principaux, les docteurs Phil McCoy et Ola Windquist ont informé les participants des dernières initiatives d'immunophénotypage humain aux États-Unis et en Europe.

Parrainé par le Réseau d'immunologie humaine des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et par la Fédération des sociétés d'immunologie clinique (FSIC), ce symposium fut également soutenu par la Société canadienne d'immunologie (SCI), le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) et le Programme en maladies infectieuses et immunologie en santé mondiale (MIISM) de l'IR-CUSM. Le Dr Ciriaco Piccirillo, chercheur de l'IR-CUSM, a présidé le comité national d'organisation de l'événement.
 

 

Atelier sur les maladies respiratoires orphelines : 22 et 23 octobre

En octobre, le Programme de recherche sur les maladies respiratoires (RESP) de l'IR-CUSM et les Laboratoires Meakins-Christie ont organisé un atelier spécial sur les maladies respiratoires orphelines. Cet événement, qui a duré une journée et demie, a réuni des experts nationaux et internationaux pour discuter de l'état actuel de la recherche sur les maladies respiratoires orphelines. Plus de 100 cliniciens, chercheurs, étudiants aux cycles supérieurs, inhalothérapeutes, patients et membres de groupes de pression y ont participé.

Traditionnellement, les maladies orphelines ne retenaient guère l'attention des médecins et scientifiques, principalement en raison d'un manque de compréhension des maladies et d'options de traitement. Ces dernières années, une augmentation des pressions et le développement de réseaux de maladies orphelines a mené vers des avancées en sensibilisation des maladies ainsi qu'en recherche et en soins cliniques. Cet événement vise à identifier les plateformes cliniques et translationnelles optimales nécessaires à l'amélioration du développement et à trouver de nouvelles approches diagnostiques et thérapeutiques pour ces patients, dans l'espoir d'adopter ces plateformes à l'IR-CUSM.
 

 

Les pages des programmes de recherche maintenant en ligne

Veuillez visiter les nouvelles pages web des programmes de recherche de l'IR-CUSM afin d'en apprendre plus sur nos programmes.