Retour

Un cadeau de Montréal au monde entier

Pour souligner le 50e anniversaire de la découverte de l'antigène carcinoembryonnaire (ACE)

30 novembre 2015 - Au début des années soixante, une des préoccupations principales des chercheurs en oncologie était d'identifier un biomarqueur spécifique au cancer, soit du matériel ou une molécule, qui puisse distinguer les cellules tumorales des cellules normales au moyen d'une analyse sanguine. « De nombreuses tentatives avaient été réalisées sans succès. On croyait à l'époque que ce biomarqueur ne serait jamais trouvé », dit le Dr Phil Gold, détenteur de la Chaire de médecine Douglas G. Cameron, professeur de médecine à l'Université McGill, premier directeur du Centre du cancer Goodman et ancien directeur du Département de médecine de l'Université McGill. « Pour moi et mon directeur de thèse de l'époque, le Dr Samuel Freedman, c'était comme un défi que nous étions heureux d'accepter. » [Lire la suite]


 

Le Dr Phil Gold raconte l'histoire de la découverte de l'ACE sur YouTube (en anglais seulement)