Retour

À la mémoire de M. H. Arnold Steinberg, ardent défenseur de la recherche, des soins de santé et de l’éducation

Message de M. Raymond Royer et du Dr Vassilios Papadopoulos

Chers collègues et amis de l'IR-CUSM,

Mr. H. Arnold SteinbergC'est avec une très grande tristesse que nous avons appris le décès de M. Arnold Steinberg, le 11 décembre dernier. Toutefois, comme en témoignent les nombreux éloges à son égard, il nous reste encore beaucoup de volets de sa vie à célébrer ainsi qu'une mission qui constituera une source d'inspiration pour de nombreuses personnes qui marcheront sur ses traces.

Arnold Steinberg était un homme d'affaires qui comprenait la raison d'être de notre institut de recherche. Parmi les nombreux rôles qu'il a joués, mentionnons qu'il a siégé au conseil d'administration de l'Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM) de 2001 à 2009 et de 2012 à 2015. Il a apporté à cette tribune la sagacité d'un chef de file de l'industrie et le dynamisme d'un philanthrope. Il y a également apporté la voix du président fondateur du conseil d'administration du CUSM; d'un chancelier émérite de McGill (cinq ans); d'un président du conseil des gouverneurs de l'Institut de recherche de l'Université McGill─l'Hôpital de Montréal pour enfants (19 ans); et d'un membre du conseil des gouverneurs de l'Université McGill (10 ans). De plus, il nous a offert sa vision personnelle de projets comme le Centre de simulation et d'apprentissage interactif Steinberg, premier centre en son genre au Canada, qui regroupe sous un même toit des traitements médicaux ainsi que des activités d'engagement communautaire et de recherche.

Avant que des expressions comme « recherche translationnelle » ou « médecine axée sur le patient » fassent l'objet de travaux de recherche ou deviennent des termes importants dans le secteur de la recherche, M. Arnold Steinberg a trouvé le moyen de leur donner vie. Par exemple, au cours des années 70, avec le Dr Charles Scriver, de l'Hôpital de Montréal pour enfants, il a réussi à traduire des découvertes effectuées en recherche fondamentale en applications pratiques dans le domaine de la santé publique. C'est ainsi que leurs travaux conjoints dans ce domaine se sont traduits par l'ajout de vitamine D au lait au Québec, réduisant ainsi les cas de rachitisme nutritionnel chez les enfants, qui sont passés de plus de 1 000 à presque zéro cas par année. Les deux hommes ont également fait équipe dans la mise sur pied du Centre national de distribution d'aliments pour la prise en charge des patients souffrant de maladies métaboliques héréditaires. Ces travaux ont eu une incidence extraordinaire sur la santé des jeunes Canadiens. En 2012, M. Arnold Steinberg et le Dr Scriver ont reçu la Médaille d'honneur de la Fondation pour la recherche en santé pour leur contribution exceptionnelle à l'innovation en sciences de la santé et en santé publique.

En cette période de générosité et de témoignage de notre appréciation, nous tenons à exprimer notre reconnaissance aux membres de notre institut de recherche qui, à l'instar de M. Arnold Steinberg, investissent leur temps et mettent leur talent à contribution dans les travaux que nous réalisons. Nous espérons que vous prendrez quelques minutes pour lire les hommages publiés ci-après et que vous trouverez dans les faits saillants de cette vie bien remplie une source d'inspiration féconde.

Raymond Royer
Président du conseil de l'administration, IR-CUSM

et

Vassilios Papadopoulos, D.Pharm., Ph. D.
Directeur exécutif et scientifique en chef, IR-CUSM