Nouvelles du CRES

L'épinéphrine, qui sauve des vies, est sous-utilisée lors d'une réaction anaphylactique survenant à l'extérieur de l'hôpital

Moins de la moitié des adultes et des enfants faisant une réaction anaphylactique attribuable à des aliments (« allergie alimentaire ») utilisent...

Traitement de la tuberculose latente : plus c’est court, mieux c’est

Le traitement de la tuberculose latente devrait se transformer après que deux études de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé...

Les Canadiens vieillissent bien et en santé, mais ...

Ce n’est pas tous les jours qu’on reçoit un appel pour savoir si on veut participer à une étude sur le vieillissement pour les 20 prochaines années...

Vivre avec les stigmates du diabète

Michael Wright était un élève type de l’école secondaire, qui jonglait entre ses études, ses amis et ses démarches...

Les médicaments contre l'arthrite potentiellement sans danger pour les femmes enceintes

Une nouvelle étude, dirigée par une équipe de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM) à Montréal...

Des chercheurs de l'IR-CUSM récompensés pour leurs projets en génomique novateurs

Génome Québec a récompensé des travaux novateurs visant à faire progresser la génomique et la santé de précision. En effet, les...

S'attaquer au problème de l'observance médicamenteuse sur plusieurs fronts

Apprendre à devenir autonome et responsable fait partie de l’apprentissage à faire au cours de l’adolescence et des premières années de...

Rencontre avec Annette Majnemer, erg., Ph. D., chercheuse à l’IR-CUSM et à l’École de physiothérapie et d’ergothérapie

Visionnez la plus récente capsule vidéo de l’École de physiothérapie et d’ergothérapie (SPOT) de l’Université McGill...

Sara Ahmed, chercheuse de l’IR-CUSM, dirige l’un des six projets mcgillois qui se partageront un nouveau financement de 59 M$

L’initiative Biomedical Research and Informatics Living Lab for Innovative Advances of New Technologies in Mobility (BRILLIANT)...

La présence de certaines structures pulmonaires atypiques pourrait accroître le risque de maladie des poumons

Fait étonnant, l’anatomie interne des poumons diffère d’une personne à une autre, et certaines variations seraient associées...