Aperçu du programme

Le Programme de recherche translationnelle sur les maladies respiratoires (RESP) s'appuie sur le succès des Laboratoires Meakins-Christie et de l'Unité de recherche respiratoire, épidémiologique et clinique visant à rapprocher davantage les chercheurs fondamentaux, cliniques, les chercheurs en santé de la population et en recherche évaluative tant en médecine adulte que pédiatrique.

Le programme s'organise autour de quatre thèmes de recherche principaux : les maladies chroniques des voies respiratoires, les troubles respiratoires du sommeil, les troubles neuromusculaires associés aux maladies respiratoires, ainsi que l'inflammation et les infections pulmonaires.

Les chercheurs du RESP reconnaissent qu'une approche interdisciplinaire est essentielle pour la compréhension et, ultimement, de meilleurs diagnostics et traitements des conditions telles que l'asthme, la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC), l'apnée du sommeil, la tuberculose, la fibrose kystique et les désordres neurologiques ou musculosquelettiques affectant le système respiratoire.

Des plateformes technologiques de fine pointe, notamment celles en imagerie moléculaire et en histopathologie, sont accessibles à nos chercheurs ainsi que le Centre de médecine innovatrice (CMI) et le Centre de recherche évaluative en santé (CRES) qui permettent de procéder à des essais cliniques et des recherches évaluatives de haute qualité.

Chef de programme : Basil Petrof, M.D.
Chefs associés : Maziar Divangahi, Ph. D., Ronald Olivenstein, M.D.
Gestionnaire Inga Murawski, Ph. D.