Newsletter - Banner

Fil d'ariane

Agrégateur de contenus

angle-left Séminaire du Programme en MIISM (le 13 mars 2019)
Séminaire du Programme en MIISM (le 13 mars 2019)

Où : Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM), site Glen, Bloc E, salle M1.3509, 1001, boul. Décarie, Montréal, Québec, H4A 3J1

Quand : Mercredi 13 mars, midi


Conférencier : Mike Tyers, Ph. D.
Chercheur principal, Institut de recherche en immunologie et en cancérologie
Professeur, Département de médecine, Université de Montréal

Tracer l’interaction génétique des cellules humaines grâce au criblage génétique CRISPR

Le phénotype de chaque système vivant est déterminé par les interactions génétiques. Des stratégies récentes basées sur le système CRISPR ont permis au criblage génétique systématique d’identifier les relations entre génotypes et phénotypes dans les cellules humaines. Je décrirai comment des défauts génétiques découverts dans des cribles génétiques CRISPR correspondent à différentes caractéristiques du protéome humain. La spécificité contextuelle de la relation génotype-phénotype peut être révélée par la perturbation du système et c’est pour cette raison que nous utilisons le criblage CRISPR pour bâtir des profils d’interaction génétique pour des centaines de médicaments, toxines et autres agents bioactifs. Cette matrice d’interaction chimique et génétique révèle les effets des médicaments ciblés et non ciblés, identifie des mécanismes de la résistance et de la sensibilité aux médicaments et souligne l’architecture du réseau génétique sous-jacent de la cellule. La structure génétique et chimique aidera à renforcer les nouvelles stratégies thérapeutiques basées sur le réseau contre plusieurs maladies.