Fil d'Ariane

null Nomination de Jason Harley au poste de directeurice de la recherche du Centre de simulation et d’apprentissage interactif Steinberg

Améliorer l’éducation en sciences de la santé et soutenir le personnel de la santé

Jason Harley, Ph. D., est membre du Programme de recherche : blessure, réparation et recuperation à l’Institut de recherche du CUSM
Jason Harley, Ph. D., est membre du Programme de recherche : blessure, réparation et recuperation à l’Institut de recherche du CUSM

Source: Le Bulletel. Le Dr Gerald Fried, directeur du Centre de simulation et d’apprentissage interactif Steinberg (CSAIS), a récemment annoncé la nomination de Jason Harley, Ph. D., au poste de directeurice de la recherche du CSAIS. Iel est entré.e en fonctions le 1er novembre 2020.

Dans ce nouveau mandat, Jason Harley présidera le Comité consultatif multidisciplinaire en recherche, qui vise à faire progresser la recherche sur la formation par simulation au CSAIS. Iel cernera d’abord les priorités en recherche au moyen de la méthode Delphi et déterminera les objectifs de recherche en réalisant une analyse comparative avec d’autres centres de simulation de premier plan au Canada. Sous sa gouverne, le comité de recherche visera à accroître la visibilité et à maximiser la qualité et l’impact de la recherche menée au CSAIS.

Jason Harley est professeur.e adjoint.e (candidat.e à la permanence) au Département de chirurgie de la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université McGill et scientifique à l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill. Iel dirige également le laboratoire Simulation, Affect, Innovation, Learning, and Surgery (SAILS) et est membre associé.e de l’Institut d’éducation en sciences de la santé et du Département de psychopédagogie et de counseling de l’Université McGill.

Dans ses recherches, iel vise à améliorer l’éducation en sciences de la santé et à soutenir le personnel de la santé en limitant les inefficiences et les événements défavorables, en particulier ceux qui sont associés à l’incidence d’émotions indésirables et déréglées ou à l’épuisement professionnel. Sa récente étude sur les stratégies d’adaptation et les sources de soutien du personnel de santé durant la pandémie de COVID-19 a été mentionnée dans plusieurs médias, dont The Globe and Mail, The Montreal Gazette, Global News et Sirius XM.

Lire la suite sur le site Web de l’Université McGill

Nouvelles connexes
Questions et réponses sur la COVID-19 : Comment gérer la « fatigue pandémique »
Pandemic: Healthcare worker burnout