Newsletter - Banner

Fil d'ariane

Agrégateur de contenus

angle-left Quatre millions de dollars pour le fonds d’urgence COVID-19

Des familles en vue de Montréal unissent leurs efforts pour combattre la pandémie

3 avril 2020

Source : La Fondation du Centre universitaire de santé McGill

MI4 travaille actuellement à régler le problème sanitaire mondial actuel et à mieux nous préparer pour de futures pandémies.
MI4 travaille actuellement à régler le problème sanitaire mondial actuel et à mieux nous préparer pour de futures pandémies.

Montréal – Alors que le nombre de cas de COVID-19 augmente rapidement, que toutes les entreprises sauf celles qui offrent des services essentiels sont fermées pour plusieurs semaines et que la société québécoise est pratiquement paralysée, la nécessité de trouver un remède au nouveau coronavirus se fait de plus en plus urgente.

« Le fonds d’urgence pour la COVID-19 permettra à notre hôpital et à notre Institut de recherche de lancer de nouveaux projets de recherche et de faire des contributions équivalentes aux subventions institutionnelles pour augmenter leur impact », a déclaré le Dr Pierre Gfeller, président et directeur général du CUSM. « Au cours des dernières semaines, nous avons été inspirés par la mobilisation de la communauté scientifique internationale. Aujourd’hui, nous sommes inspirés par la générosité de notre propre communauté. Ensemble, nous allons gagner cette bataille contre la COVID-19. »

Les dons de la Fondation Hewitt, de la défunte Elspeth McConnell et de la Fondation familiale Trottier permettront au CUSM de lancer rapidement des projets de recherche critiques pour mettre fin à ce virus et appuyer les efforts infatigables du personnel hospitalier.

« Les membres de nos équipes du CUSM sont de véritables héros sur la ligne de front de la pandémie de COVID-19. Ils prennent soin des patients, dirigent plusieurs essais cliniques pour prévenir et traiter le virus, et travaillent inlassablement pour développer un vaccin », explique Julie Quenneville, présidente de la Fondation du CUSM. « Grâce à ces contributions importantes au fonds d’urgence pour la COVID-19, nous nous rapprochons de notre objectif de mettre fin à la pandémie. »

Le CUSM, en partenariat avec l’Université McGill, est à l’avant-garde de la lutte contre les maladies infectieuses depuis plusieurs années. En 2017, l’Initiative interdisciplinaire en infection et immunité (MI4) de l’Université McGill a réuni plus de 250 chercheurs et 5 000 employés pour s’attaquer à la menace d’infection, et à la prochaine pandémie mondiale.

« Grâce à la générosité et à l’engagement de notre communauté, notre Fondation soutient les chercheurs qui sont le moteur de MI4 et qui travaillent à régler les plus grands problèmes de santé de l’humanité », a déclaré Norman Steinberg, président du conseil d’administration de la Fondation du CUSM. « Aujourd’hui plus que jamais, nous avons besoin de leur leadership. »

MI4 travaille actuellement à régler le problème sanitaire mondial actuel et à mieux nous préparer pour de futures pandémies.

« Grâce à la générosité de ces grands philanthropes du secteur de la santé, le fonds d’urgence pour la COVID-19 pourra appuyer les priorités définies par l’hôpital, offrir des services aux membres les plus vulnérables de notre communauté, fournir du financement d’amorçage pour développer de nouvelles solutions et faire des contributions équivalentes aux subventions gouvernementales », a déclaré le Dr Bruce Mazer, directeur général (par intérim) de l’Institut de recherche du CUSM (IR-CUSM).

« Cette contribution de 4 millions de dollars au fonds d’urgence pour la COVID-19 nous permettra de passer immédiatement à l’action et de nous concentrer rapidement sur le dépistage, la prévention et le traitement de cette maladie. »