Fil d'Ariane

null Rhian M. Touyz dirigera l'Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill

La clinicienne-chercheuse en sciences cardiovasculaires choisit le Québec, au Canada, pour son prochain rôle de leader

La professeure Rhian M. Touyz
La professeure Rhian M. Touyz

Montréal, le 18 mars 2021—Le conseil d'administration de l'Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR‑CUSM) annonce aujourd'hui la nomination de la professeure Rhian M. Touyz au poste de directrice exécutive et scientifique en chef de l'IR-CUSM. La Pre Touyz est internationalement reconnue comme une sommité en biologie vasculaire et en hypertension, une clinicienne-chercheuse prolifique, une mentore généreuse et inspirante, et une leader de style collégial. Parallèlement, elle devient membre de l'équipe de direction du CUSM, professeure titulaire aux départements de médecine et de médecine familiale de la Faculté de médecine et des sciences de la santé et titulaire de la Chaire Dr Phil Gold en médecine à l'Université McGill, qui est financée par la Fondation de l'Hôpital général de Montréal. Citoyenne canadienne, la Pre Touyz revient au Québec après dix années à Glasgow, au Royaume-Uni.

« La professeure Touyz a été sélectionnée parmi un impressionnant bassin de 75 candidats qualifiés suite à un processus de recherche rigoureux mené mondialement », a déclaré M. Peter Kruyt, président du conseil d'administration de l’IR-CUSM. « Ayant vécu et travaillé dans de multiples contextes, y compris Montréal, elle possède une solide compréhension du paysage de la recherche et des soins de santé au Québec, ainsi qu'un état d'esprit international et une expérience professionnelle en administration qui l'aideront sans aucun doute à gérer les fonds vitaux confiés à nos chercheurs dans le cadre d'une stratégie audacieuse, collaborative et inclusive pour l'avenir ; nous attendons son arrivée avec beaucoup d’impatience. »

Systématiquement classé parmi les trois meilleurs instituts de recherche en milieu hospitalier au Canada et le plus grand au Québec avec ses 32 563 mètres carrés d'installations de pointe, l'IR-CUSM a bénéficié d'un soutien de 206 millions de dollars canadiens en 2019-2020. En tant que directrice exécutive et scientifique en chef, la Pre Touyz supervisera 458 chercheurs actifs en recherche fondamentale, clinique et évaluative, 1 195 stagiaires et 1 209 employés, dont le travail constant vise à réduire l’écart entre la recherche biomédicale et la médecine clinique, stimuler l'innovation, accélérer l'application des découvertes fondamentales à des fins publiques et améliorer les résultats sur la santé des personnes tout au long de leur vie.

« Au cours des deux derniers siècles, les hôpitaux du CUSM ont dispensé des soins spécialisés et ultraspécialisés à une population diversifiée », ajoute le Dr Pierre Gfeller, président-directeur général du CUSM. « Toutefois, ce n'est que tout récemment qu'il est devenu évident que si nous voulons avoir le plus d'impact sur les résultats des maladies et l'innovation, nous devons adopter une vision mondiale et inspirer aux autres ce même élan. À cet égard, si nous nous fions à ce que les pairs et les étudiants de la professeure Touyz pensent d’elle, nous pouvons en conclure qu’elle sera un ajout précieux à l'équipe de direction du CUSM, car ils ont brossé d’elle le portrait d'une leader créative, motivée et bien organisée qui fait ressortir le meilleur de chacun. »

« La professeure Touyz apporte à la communauté mcgilloise une feuille de route extraordinaire en matière de leadership, de science et d'érudition, à laquelle s’ajoutent des qualités exceptionnelles essentielles pour diriger un institut de chercheurs de renommée mondiale qu'est l'IR-CUSM », note le Dr David Eidelman, vice-principal (santé et affaires médicales) et doyen de la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l'Université McGill. « Nous sommes ravis d'accueillir de nouveau la professeure Touyz à Montréal, où elle inspirera de nouvelles générations de chercheurs et de cliniciens-chercheurs de premier plan de McGill dans leur quête de thérapies et de traitements novateurs pour améliorer la santé humaine dans le monde entier. »

Née à Johannesburg, en Afrique du Sud, la Pre Touyz obtient son B. Sc. avec mention (1980), son MB ChB (1984), son M. Sc. (1986) et son Ph. D. (1992) en Afrique du Sud. Elle effectue ensuite en 1996 un stage postdoctoral à l'Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM). Par la suite, elle occupe différents rôles avec des responsabilités croissantes jusqu’au poste de scientifique et professeure à l'IRCM avant d'être recrutée en tant que titulaire d'une chaire de recherche du Canada de niveau 1 en hypertension au Centre de recherche sur les maladies du rein de l'Institut de recherche de l'Hôpital d'Ottawa, Université d'Ottawa, en 2005. En 2011, elle rejoint l'Université de Glasgow où elle occupe les fonctions de directrice de l'Institute of Cardiovascular and Medical Sciences (ICAMS), titulaire de la chaire de la British Heart Foundation (BHF) et professeure de médecine cardiovasculaire, à l'Université de Glasgow, au Royaume-Uni. Clinicienne-chercheuse, elle est également directrice du centre d'excellence de recherche en science et médecine vasculaires de la BHF et consultante à l'hôpital universitaire Queen Elizabeth.

Sir Anton Muscatelli, principal et vice-chancelier de l'Université de Glasgow, a déclaré : « La professeure Rhian Touyz a été l'une de nos principales leaders universitaires en sciences cardiovasculaires à l'Université de Glasgow. En tant que directeur de longue date de l'un de nos instituts de recherche, j'ai beaucoup apprécié ses conseils et son leadership au cours des dix dernières années, et je suis extrêmement reconnaissant à Rhian pour son dévouement et sa contribution à l'Université de Glasgow. J'aimerais lui souhaiter plein succès dans ses nouvelles fonctions de directrice de l'Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill. »

Iain McInnes, vice-principal de l'Université de Glasgow et directeur du College of Medical, Veterinary and Life Sciences, a rapporté : « L’expertise de la professeure Rhian Touyz en tant que sommité internationale en hypertension et en biologie vasculaire ainsi que son excellent leadership à la tête de notre Institut des sciences cardiovasculaires et médicales ont été des atouts considérables pour le College of Medical, Veterinary and Life Sciences de l'Université de Glasgow. Elle a remporté de nombreux succès ici et, au nom du Collège, je lui souhaite le meilleur dans son nouveau poste et pour la suite de sa carrière. »

« La professeure Touyz a apporté une contribution exceptionnelle à l'Université de Glasgow et à la British Heart Foundation (BHF) grâce à son programme de recherche et à son leadership dans l’élargissement de l’agenda de recherche cardiovasculaire au niveau local, national et international, notamment par sa gestion exemplaire du Centre d'excellence en recherche de la BHF et du programme de doctorat sur 4 ans de l'Université de Glasgow », a ajouté le professeur Sir Nilesh Samani, directeur médical de la BHF. « Nous souhaitons à la professeure Touyz le meilleur pour son retour dans son Canada natal et dans la mise en place de nouvelles passerelles qui permettront de faire avancer la recherche en vue d’améliorer la prévention, le diagnostic et le traitement des maladies cardiaques et circulatoires. »

« C'est avec un grand honneur, une immense joie et beaucoup d’humilité que j’ai accepté le poste de directrice exécutive et scientifique en chef de l'IR-CUSM. Revenir à Montréal après 16 ans est sans nul doute un retour aux sources, mais je rentre plus riche et avec l’envie d'utiliser les compétences acquises à Ottawa et à Glasgow pour continuer à bâtir sur les solides fondations déjà existantes à l'IR-CUSM. Je suis particulièrement fière d'apporter avec moi un peu de modernité de l'Université de Glasgow, l'alma mater de James McGill, à l'IR-CUSM et à l'Université McGill », a déclaré la Pre Rhian M. Touyz avant d'ajouter : La recherche en santé n’a vraiment de sens que lorsqu'elle est menée par des spécialistes des sciences fondamentales qui travaillent en étroite collaboration avec des chercheurs cliniciens dans un environnement où l'hôpital est le « laboratoire » et où le patient est de l'autre côté du couloir ; il n’y a pas de meilleur endroit que l'IR-CUSM ! Je suis extrêmement enthousiaste à l'idée de collaborer avec la communauté de l'IR-CUSM, du CUSM et de McGill pour amener l'Institut vers des sommets encore plus hauts. »

La Pre Touyz est membre élue de l'Académie canadienne des sciences de la santé, du Collège des médecins et chirurgiens, de l'Académie de médecine de la Royal Society of Edinburgh, de la Société européenne de cardiologie et de l'American Heart Association (AHA). Elle a également assumé d'importants rôles de leadership afin d'encourager, soutenir et faire progresser la science et la médecine, incluant sans s'y limiter : présidente de la Société canadienne d'hypertension artérielle et de la Société internationale d'hypertension artérielle ; membre du conseil consultatif scientifique international de l'Alliance canadienne cœurs et cerveaux sains avec le Partenariat canadien pour la santé de demain ; fondatrice et présidente du Women in Hypertension Research Network ; rédactrice en chef de Clinical Science, rédactrice en chef adjointe de Hypertension et rédactrice adjointe de Pharmacological Reviews ; et membre du comité d'experts du Max Delbruck Centre for Molecular Medicine (Allemagne), de l'unité de recherche de l'institut du thorax (France), du Mayo Clinic Cardiovascular Research Center (États-Unis), du MRC London Institute of Medical Sciences (Royaume-Uni) et du Wellcome Trust Physiology in Health and Disease (Royaume-Uni).

En tant que scientifique senior à l’IR-CUSM, la Pre Touyz poursuivra et élargira le champ de ses travaux de recherche. Actuellement, elle se concentre sur les mécanismes moléculaires et vasculaires de l'hypertension et des maladies des petits vaisseaux, avec un intérêt particulier pour i) la signalisation vasculaire et la biologie redox ; ii) la biologie vasculaire des canaux cationiques et le potentiel mélastatin des récepteurs transitoires (TRPM) ; iii) l'oncologie cardiovasculaire et iv) la biologie cardiométabolique et adipeuse. Ses recherches vont de la biologie moléculaire aux études cliniques et elle utilise une combinaison de protéomique, de biologie cellulaire et moléculaire, de modèles transgéniques, de technologies d'imagerie moléculaire et d'évaluation physiologique humaine. Elle s'intéresse particulièrement à la recherche translationnelle et clinique et voit de nombreuses possibilités d'innovation et d'excellence dans les domaines de l'infection et de l'immunité, du cancer, des maladies métaboliques et des neurosciences.

La Pre Touyz est l'auteur de plus de 535 articles évalués par des pairs et possède un indice h de 123 sur Google Scholar. Ses recherches ont été financées par les Instituts de recherche en santé du Canada, la Fondation des maladies du Cœur et de l’AVC du Canada, la Fondation de la recherche sur le diabète juvénile, la BHF, le CER, le MRC et le Wellcome Trust. Elle a reçu de nombreux prix prestigieux, notamment le prix Dahl et le prix de recherche Harriet Dustan de l’AHA, le prix distingué Robert M. Berne de l'American Physiological Society, le prix du scientifique émérite d'Hypertension Canada, le prix RD Wright du BP Research Council of Australia, le prix Irvine Page de l'American Society of Hypertension, le prix Joan Mott de la Physiology Society et le prix d'excellence en recherche du Council on Hypertension de l'AHA.

Elle contribue également aux meilleures pratiques cliniques : elle a coprésidé le Programme d'éducation d’Hypertension Canada pour les guides de pratique clinique et est actuellement membre du Comité pour les recommandations de pratiques de la Société européenne de cardiologie. Elle est une clinicienne praticienne qui se spécialise dans la gestion de l'hypertension. Mentore et enseignante passionnée, elle a formé plus de 70 étudiants en doctorat et boursiers en recherche fondamentale, translationnelle et clinique, dont beaucoup ont poursuivi avec succès une carrière indépendante.

La Pre Touyz prendra ses nouvelles fonctions à l'IR-CUSM, au CUSM et à l’Université McGill le 30 août 2021.

-30-

À propos de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM)
L’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM) est un centre de recherche de réputation mondiale dans le domaine des sciences biomédicales et de la santé. Établi à Montréal, au Canada, l’institut, qui est affilié à la faculté de médecine de l’Université McGill, est l’organe de recherche du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) – dont le mandat consiste à se concentrer sur les soins complexes au sein de sa communauté. L’IR‑CUSM compte plus de 450 chercheurs et environ 1 200 étudiants et stagiaires qui se consacrent à divers secteurs de la recherche fondamentale, de la recherche clinique et de la recherche en santé évaluative aux sites Glen et à l’Hôpital général de Montréal du CUSM. Ses installations de recherche offrent un environnement multidisciplinaire dynamique qui favorise la collaboration entre chercheurs et tire profit des découvertes destinées à améliorer la santé des patients tout au long de leur vie. L’IR-CUSM est soutenu en partie par le Fonds de recherche du Québec – Santé (FRQS). ircusm.ca

À propos du Centre universitaire de santé McGill (CUSM)
Le Centre universitaire de santé McGill (CUSM) est l’un des centres hospitaliers universitaires les plus réputés au monde. Fort du leadership médical de ses hôpitaux fondateurs, le CUSM prodigue des soins multidisciplinaires d’une qualité exceptionnelle centrés sur les besoins des patients. Affilié à la Faculté de médecine de l’Université McGill, le CUSM continue de façonner le cours de la médecine pédiatrique et adulte en attirant des sommités cliniques et scientifiques du monde entier, en mettant à l’essai des technologies médicales de pointe et en formant les professionnels de la santé de demain. En collaboration avec les partenaires de notre réseau, nous construisons un avenir meilleur pour nos patients et leurs familles, pour nos employés, nos professionnels, nos chercheurs et nos étudiants, pour notre communauté et surtout, pour la vie. www.cusm.ca

À propos de l’Université McGill
Fondée en 1821 à Montréal, au Québec, l’Université McGill figure au premier rang des universités canadiennes offrant des programmes de médecine et de doctorat. Année après année, elle se classe parmi les meilleures universités au Canada et dans le monde. Établissement d’enseignement supérieur renommé partout dans le monde, l’Université McGill exerce ses activités de recherche dans deux campus, 11 facultés et 13 écoles professionnelles; elle compte 300 programmes d’études et au-delà de 40 000 étudiants, dont plus de 10 200 aux cycles supérieurs. Elle accueille des étudiants originaires de plus de 150 pays, ses 12 800 étudiants internationaux représentant 31 % de sa population étudiante. Au-delà de la moitié des étudiants de l’Université McGill ont une langue maternelle autre que l’anglais, et environ 19 % sont francophones. www.mcgill.ca

Personnes ressources pour les médias :

Fabienne Landry
Cell: 514-812-7722
Fabienne.landry@muhc.mcgill.ca