Newsletter - Banner

Fil d'ariane

Agrégateur de contenus

angle-left Dévoilement des trois équipes finalistes du Défi Respirateur
Code Life

Résultats du défi audacieux : dans deux semaines, concevoir un respirateur peu coûteux et facile à reproduire

6 mai 2020

Source : La Fondation de l'Hôpital général de Montréal. Montréal, Canada – La Fondation de l’Hôpital général de Montréal et l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill sont heureux d’annoncer les trois équipes finalistes du Défi Respirateur Code Vie. Lancé le 19 mars dernier, ce sprint de deux semaines visant à concevoir un ventilateur peu coûteux, facile à construire et pouvant servir aux patients souffrant de la COVID-19, a reçu plus de 2 600 inscriptions, soit plus de 1 000 équipes en provenance de 94 pays.

Parmi tous les modèles de respirateurs reçus, neuf demi-finalistes ont été sélectionnés comme étant les plus prometteurs. Au cours des trois dernières semaines, les équipes ayant accédé à la demi-finale ont soumis des prototypes qui ont été testés de manière intensive, puis affinés avant un deuxième cycle de tests et d’évaluation par une équipe composée de médecins en soins intensifs, d’inhalothérapeutes, d’ingénieurs en mécanique et d’experts en dispositifs médicaux, afin de garantir que les prototypes soient conformes aux spécifications et à la vision du Défi.

Les membres du comité d’évaluation ont été unanimement impressionnés par les propositions et remercient tous les participants pour leur dévouement à la cause. « Il est vraiment inspirant de voir comment ces équipes ont pu accomplir tant de choses en si peu de temps avec d’importantes contraintes, notamment en fonctionnant selon les nouveaux protocoles COVID et en collaborant à distance avec les membres de l’équipe », explique Dr Reza Farivar, leader du Défi Respirateur Code Vie.

À l’issue des tests, trois prototypes finalistes ont été choisis sur la base des délibérations approfondies des experts et juges qui ont pris en considération la conception en entier, les résultats des tests, l’expérience utilisateur, la capacité à être manufacturé et le coût.

Les trois finalistes sont :

Haply : Derrière ce prototype se trouve une entreprise de robotique, Haply, basée à Montréal, au Canada. Afin de concevoir ce respirateur, l’équipe a également collaboré avec des physiciens et des ingénieurs de Montréal, de London (Ontario), et de Kingwood (Texas).

IFPR Brésil : Conçu par une équipe en provenance de Paraná, au Brésil, le ventilateur IFPR emploie des techniques d’ingénierie modernes et utilise des composantes mécaniques et électroniques sophistiquées.

Lung Carburetor : Créé par une équipe expérimentée de concepteurs de dispositifs médicaux en provenance de Montréal et de Havre-Saint-Pierre, au Canada, le Lung Carburator est un respirateur portable à faible coût qui peut être fabriqué localement.

Tous les projets sélectionnés sont désormais accessibles au public sur le site web du Défi Respirateur Code Vie : www.deficodevie.com

Nous tenons à remercier les commanditaires Or du Défi : MD Financial Management, l’Association médicale canadienne et la Banque Scotia ; le commanditaire argent : la Faculté d’ingénierie de l’Université McGill ; et notre commanditaire Bronze, Agorize, qui a hébergé le défi sur sa plateforme.

« Nous sommes heureux de soutenir cette importante initiative, en partenariat avec l’AMC et MD Financial Management », déclare Glen Gowland, chef de groupe, Gestion de patrimoine mondial, Banque Scotia. « Nous espérons que le déploiement de ces concepts gagnants aura un impact positif et allègera la pression sur le système de santé au Canada et dans le monde ».

Jean-Guy Gourdeau, président et chef de la direction de la Fondation de l’Hôpital général de Montréal explique : « Notre mission à la Fondation de l’Hôpital général de Montréal est de soutenir l’innovation et l’excellence dans les soins de santé, deux caractéristiques clés de ce défi. Nous y avons vu un potentiel incroyable pouvant bénéficier à l’ensemble de la communauté et avons été honorés de soutenir cet effort mondial avec l’Institut de recherche du CUSM. Tout cela a été rendu possible grâce à la générosité, à la confiance et à l’engagement de notre communauté de donateurs. »

Nous tenons également à remercier les partenaires du défi : le Conseil national de recherches du Canada (CNRC), Dassault Systèmes, Fasken, AON 3D, aPriori et BML Technology.

Prix

Les trois finalistes recevront 200 000 $, 100 000 $ et 50 000 $ canadiens en compensation pour leur concept et le partage de celui-ci avec le monde entier, dans un effort de lutte contre la COVID-19. Le niveau de compensation sera déterminé par le degré d’utilisation et de production des différents concepts au cours des six prochains mois (c’est-à-dire avant le 1er octobre). D’ici quelques jours, les concepts finalistes et les guides de fabrication préliminaires seront mis gratuitement à la disposition des fabricants qualifiés dans le monde entier, afin qu’un maximum de respirateurs puisse être produit pour aider à soigner les patients atteints de la COVID-19.

Prochaines étapes

Les prochaines étapes sont axées sur la production d’appareils qui seront utilisés pour aider les patients. Les fabricants intéressés peuvent déjà entrer en contact avec nous afin que nous puissions partager les guides de fabrication dès qu’ils seront prêts. Nous préparons également un second défi visant spécifiquement à accélérer le perfectionnement, la réduction des coûts et la conformité réglementaire des concepts finalistes. Restez à l’écoute pour en savoir plus!

Lancé en mars 2020, le Défi Respirateur Code Vie était une réponse à la pandémie de COVID-19 touchant actuellement la planète. Alors que la pénurie de respirateurs se faisait déjà sentir dans certains pays durement touchés par le virus, les organisateurs ont choisi de faire appel à l’esprit d’innovation des ingénieurs et des scientifiques du monde entier en lançant un défi audacieux : concevoir un respirateur peu coûteux et facile à reproduire.

Tous les détails du défi sont disponibles ici : www.deficodevie.com

À propos de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill

La mission de l’IR-CUSM est de favoriser la découverte et l’innovation afin de faire du CUSM un centre d’excellence de classe mondiale dans le domaine de la médecine axée sur le patient. L’excellence de la recherche clinique, évaluative et fondamentale est à l’origine d’innovations qui permettent de transformer les soins de santé, nous donnent une vision globale de la maladie, de l’information au patient et des traitements appropriés. Visitez: rimuhc.ca/fr/

À propos de la Fondation de l’Hôpital général de Montréal

Depuis 1973, la Fondation de l’Hôpital général de Montréal (FHGM) joue un rôle clé au sein de l’Hôpital général de Montréal et du Centre universitaires de santé McGill (CUSM) en tant que fier commanditaire d’importants projets de recherche médicale et de développement technologique. La FHGM gère maintenant le troisième fonds en importance dans le domaine de la santé au Québec, avec un actif se chiffrant à 160 millions de dollars. Conformément à la volonté des donateurs, les fonds amassés par la FHGM servent à appuyer l’excellence des soins vitaux offerts aux patients, de nombreux programmes de recherche, en plus de doter l’hôpital d’équipements de pointe et de soutenir les équipes médicales dans leurs besoins prioritaires. Visitez: Codevie.ca

À propos de la Banque Scotia, MD Financial Management et l’Association médicale canadienne

La Banque Scotia, MD Financial Management et l’Association médicale canadienne sont fermement engagés à soutenir la profession médicale et à faire progresser la santé au Canada. Pour preuve de cet engagement, et en collaboration avec l’AMC et le MD, la Banque Scotia investit 115 millions de dollars sur 10 ans pour soutenir les médecins et les communautés qu’ils servent dans tout le Canada.

Contact médias:
Sylvie Riendeau
Directrice, Communications et marketing
Fondation de l’Hôpital général de Montréal
sriendeau@codevie.ca
Tel : 1.514.575.1591