Fil d'Ariane

SEDH  |  Programme en santé de l'enfant et en développement humain

Direction et gestion

Le Programme en santé de l'enfant et en développement humain (SEDH) s'est doté d'un comité de gestion composé de dirigeants du programme, des représentants du Centre de biologie translationnelle (CBT) et du Centre de recherche évaluative en santé (CRES) ainsi que des membres externes et des stagiaires. Le comité se réunit quatre fois par année pour discuter des préoccupations, des problèmes et des stratégies du programme. Les membres du comité comprennent :
     

Dr Daniel Dufort
Chef de programme

Dre Meranda Nakhla
Chef associée de programme

Fanny Toussaint, Ph. D.
Gestionnaire de Programme
     

Dre Indra Gupta
Représentante CBT

Dre Evelyn Constantin
Représentante CRES

Ciriaco Piccirillo, Ph. D.
Membre externe
     

À determiner
Représentant des
postdoctoraux

Heather Duncan
Représentante des etudiants
des cycles supérieurs

À determiner
Membre externe

 

Chefs de programme et gestionnaire

Daniel Dufort, Ph. D., est professeur agrégé dans les départements d’obstétrique et de gynécologie et de médecine à l’Université McGill. Ses aires de recherche portent sur l’élucidation des communications embryo-utérines qui sont requises pour réussir une implantation de l’embryon. Son laboratoire use de méthodes moléculaires, embryonnaires et génétiques pour identifier les voies de signalisation et leurs rôles dans le processus d’implantation. Le travail de son laboratoire est actuellement financé par des subventions de fonctionnement des Instituts de recherche en santé du Canada et de la Fondation des étoiles et il fut publié dans plusieurs revues évaluées par les pairs et dans la presse de grande diffusion. Daniel Dufort supervise de nombreux étudiants gradués et a été conférencier invité à maintes reprises dans le monde entier.

Meranda Nakhla, M.D., M.Sc., est professeure adjointe dans le Département de pédiatrie dans la Faculté de médecine à l’Université McGill. Son programme de recherche se concentre sur l’organisation et la prestation de services de santé aux enfants et les jeunes atteints du diabète de type 1. Elle mène également des études pour mieux comprendre le processus de transition des soins du diabète chez les enfants et les adultes. Ces études visent à mieux identifier les besoins en termes de soins de santé des enfants et des jeunes atteints du diabète de type 1 dans le but de mieux informer les fournisseurs de soins et les décideurs politiques sur les techniques de prestation de services pour le diabète chez les jeunes adultes, incluant les soins de transition. Son travail fut publié dans plusieurs articles revus par les pairs et sa recherche est actuellement soutenue par des subventions d’exploitation des Instituts de recherche en santé du Canada, du Fonds de recherche du Québec─Santé et de l’Association canadienne du diabète.

Fanny Toussaint, Ph. D., a obtenu son doctorat (Ph. D.) en physiologie à l’Université de Montréal. Elle cumule près de 7 années d’expériences en recherche biomédicale acquises au Centre de Recherche de l’Institut de Cardiologie de Montréal où elle a développé une forte expertise en microcopie et en imagerie. Ses études se sont concentrées au niveau de la physiologie de l’endothélium et de ses dynamiques calciques ainsi qu’aux mécanismes régulant la pression artérielle. À la suite à ses études graduée, Fanny Toussaint a acquis d’importantes compétences à titre de gestionnaire au sein d’un organisme à but non-lucratif ayant pour mission de développer le goût des sciences auprès des jeunes du primaire et du secondaire, une mission qui lui tient fortement à cœur. Ainsi, en plus de son expertise scientifique, elle détient une expertise variée en termes de gestion de projets, de ressources humaines, de ressources financières et en coordination d’événements.