RI-MUHC Annual Report

RAPPORT ANNUEL DE L’IR-CUSM 2022

PLEINS FEUX SUR NOS ÉTUDIANTS

Qu’est-ce que notre nouvelle génération de chercheurs accomplit de nos jours?
 

Plus de 1 400 stagiaires de recherche jouent un rôle crucial dans l’avancée de la recherche médicale à l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM). Ces points saillants ne sont que quelques-uns des esprits brillants au travail dans la dernière année!

Stagiaires de l’IR-CUSM (G à D), première rangée : Tho-Alfakar Al-Aubodah, Yasmine Benslamine, Prisca Bustamante et Charbel El-Kefraoui; deuxième rangée : Karina Gasbarrino, Dominique Geoffrion, Wilian Macedo et Anne-Julie Tessier
Stagiaires de l’IR-CUSM (G à D), première rangée : Tho-Alfakar Al-Aubodah, Yasmine Benslamine, Prisca Bustamante et Charbel El-Kefraoui; deuxième rangée : Karina Gasbarrino, Dominique Geoffrion, Wilian Macedo et Anne-Julie Tessier
 

PRIX ET PUBLICATIONS PRESTIGIEUX

Néphropathie chronique chez l’enfant

Tho-Alfakar Al-Aubodah
A reçu un deuxième prix pour la présentation de son résumé sur le syndrome néphrotique idiopathique à l’assemblée générale annuelle virtuelle 2021 de la Société canadienne de néphrologie. Grâce à l’identification des cellules immunitaires causant la maladie, ces travaux contribueront à personnaliser le traitement et à diminuer les effets secondaires liés aux médicaments immunosuppresseurs actuellement utilisés chez les enfants atteints de cette affection.

Œstrogène et cancer du côlon

Yasmine Benslamine
A reçu le Doren J. Putrah Cancer Research Foundation Scholar-in-Training Award de l’American Association for Cancer Research (AACR) pour aller présenter ses travaux au congrès annuel de l’AACR, qui s’est tenu à la Nouvelle Orléans, en Louisiane, en 2022. Son projet de maîtrise ès sciences porte sur la manière dont l’œstrogène influe sur la propagation du cancer du côlon jusqu’au foie.

Mise au point de la première analyse sanguine non effractive visant le dépistage du mélanome uvéal

Prisca Bustamante
A reçu le prix Mitacs 2021 pour innovation exceptionnelle — doctorat pour la mise au point de la première analyse sanguine non effractive du monde visant le dépistage du mélanome uvéal, le cancer de l’œil le plus fréquent chez l’adulte. Son nouveau test, soit une biopsie liquide, élaboré sous la direction de Julia Burnier, Ph. D., est actuellement utilisé dans une étude clinique réalisée au Centre académique de santé de l’œil de McGill; on prévoit que les répercussions de ce test se feront sentir dans le monde entier.

Prise d’opioïdes à la maison après une chirurgie

Charbel El-Kefraoui
Copremière auteure de l’étude publiée dans The Lancet, selon laquelle la prescription d’opioïdes au moment du congé de l’hôpital après une chirurgie comporte plus d’inconvénients que d’avantages. Voici les prix les plus récents décernés par l’Université McGill pour ses travaux de maîtrise :

  • Meilleure présentation de résumé – Symposium sur les soins de santé de grande valeur organisé par le Département de médecine de l’Université McGill
  • Meilleure présentation par affiche – Journée annuelle de la douleur à McGill 2022

Les femmes disproportionnellement touchées par un accident vasculaire cérébral

Karina Gasbarrino
Première auteure de l’étude intitulée « Importance of sex and gender in ischemic stroke and carotid atherosclerotic disease », publiée dans European Heart Journal, et lauréate de plusieurs prix en 2022 :

  • Bourse de recherche de l’European Atherosclerosis Society Young Investigator (EAS) pour la présentation de ses travaux de recherche au 90e congrès de l’EAS (Milan, Italie)
  • Prix de l’entrepreneuriat social Mitacs
  • Prix MedStar de l’Université McGill
  • Bourse de recherche postdoctorale des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC)

Glaucome : biomarqueurs potentiels et traitements possibles

Dominique Geoffrion
Lauréate du prix Relève étoile Jacques-Genest – février 2022, décerné par le Fonds de recherche du Québec–Santé. Publié dans Investigative Ophthalmology & Visual Science, l’article qui lui a valu ce prix décrit la première étude réalisée chez l’humain visant l’exploration du lien existant entre le glaucome après l’implantation d’une KPro et les molécules inflammatoires dans les larmes. En 2021, elle s’est vu décerner un prix MedStar de l’Université McGill pour ces travaux, qui lui ont aussi valu la reconnaissance de plusieurs sociétés d’ophtalmologie internationales :

  • American Academy of Ophthalmology
  • Association for Research in Vision and Ophthalmology
  • European Society of Cataract and Refractive Surgeons
  • Asia-Pacific Association of Cataract and Refractive Surgeons
  • Société canadienne d’ophtalmologie
  • Réseau de recherche en santé de la vision

Thérapie antirétrovirale et tuberculose

Wilian Macedo
Premier coauteur d’une étude publiée dans le Journal of Clinical Investigation, démontrant qu’une thérapie antirétrovirale a une incidence défavorable sur les macrophages alvéolaires, qui sont des cellules jouant un rôle important dans la protection contre la tuberculose.

Masse musculaire et déclin cognitif

Anne-Julie Tessier
Première auteure d’une étude publiée dans JAMA Network Open, démontrant un déclin plus rapide des fonctions exécutives chez les adultes plus âgés dont la masse musculaire est plus faible et lauréate de plusieurs prix pour ses travaux de doctorat :

  • Prix de soutenance de thèse 2022 pour l’excellence de la recherche menant à l’obtention du doctorat, décerné par la Société canadienne de nutrition
  • Médaille académique du Gouverneur général (niveau Or) 2021-2022 et prix Gordon A. Maclachlan 2021-2022, Université McGill
     

BOURSES D’ÉTUDES PRESTIGIEUSES

Les lauréats de bourses d’études Vanier Anish Arora, Motahareh Vameghestahbanati (de gauche à droite en haut), Arna Ghosh et Joan Miguel Romero (de gauche à droite en bas) ainsi que Ben Geboe, lauréat de la bourse de recherche Dre Margaret Becklake (à droite)
Les lauréats de bourses d’études Vanier Anish Arora, Motahareh Vameghestahbanati (de gauche à droite en haut), Arna Ghosh et Joan Miguel Romero (de gauche à droite en bas) ainsi que Ben Geboe, lauréat de la bourse de recherche Dre Margaret Becklake (à droite)

Lauréats de bourses d’études Vanier, IRSC

Anish Arora, Arna Ghosh et Motahareh Vameghestahbanati (2021); Joan Miguel Romero (2022)
Lauréats de la bourse la plus prestigieuse du Canada décernée à un étudiant au doctorat pour les projets suivants :

  • Anish Arora – Nouveau modèle de prestation de soins destiné aux migrants vivant avec le VIH à Montréal
  • Arna Ghosh – Un cadre d’apprentissage en profondeur plausible sur le plan biologique, dans le but de modéliser l’apprentissage autosupervisé dans le cortex visuel (A biologically plausible deep learning framework to model self-supervised learning in the visual cortex)
  • Motahareh Vameghestahbanati – Maladie pulmonaire obstructive chronique et dysanapsie
  • Joan Miguel Romero – Utilisation d’approches bio-informatiques pour comprendre comment l’inflammation des cellules T se produit dans le cancer du pancréas. Il est également lauréat du Prix jeunes chercheurs canadiens de Novartis.

Bourse de recherche Dre Margaret Becklake en recherche respiratoire

Ben Geboe, tiospaye wakankdiduta
Boursier 2021 de la Fondation de l’Institut thoracique de Montréal pour ses travaux de recherche postdoctorale sur un cadre adapté à la réalité culturelle des populations autochtones urbaines de Montréal, visant la prévention et les soins de la tuberculose.
 

FAVORISER L’APPROCHE COMMUNAUTAIRE ET LES COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES

Étudiants membres du Comité d’action pour l’inclusion, la diversité et l’équité du Programme en réparation du cerveau et en neurosciences intégratives
Étudiants membres du Comité d’action pour l’inclusion, la diversité et l’équité du Programme en réparation du cerveau et en neurosciences intégratives

Créer un environnement équitable, diversifié et inclusif

Annabel Wing-Yan Fan (présidente), Christina Chou, Amanda McFarlan, Airi Watanabe et Xingqi (Raffles) Zhu
En plus de personnifier l’excellence en matière de recherche, des étudiants du Programme en réparation du cerveau et en neurosciences intégratives déploient beaucoup d’efforts pour créer un milieu de recherche plus équitable, plus diversifié et plus inclusif. Ils ont pris l’initiative de former un comité pour l’équité, la diversité et l’inclusion. Ce comité organise des ateliers et invite des conférenciers pour éduquer la communauté, crée un programme de mentorat et offre des possibilités de recherche à des étudiants d’été du premier cycle noirs.

Sondage auprès des boursiers postdoctoraux

Ruben Lopez Salazar, Justin Miron et Shradha Wali
Initiative de trois boursiers postdoctoraux membres du comité des stagiaires de l’IR-CUSM, le sondage réalisé auprès des boursiers postdoctoraux a colligé des données importantes pour avoir une connaissance plus approfondie de ce groupe à l’IR-CUSM. Cette institution accueille 278 boursiers postdoctoraux; ces chercheurs en début de carrière contribuent de manière importante à la science et à l’innovation. Les résultats du sondage vont orienter le développement de nouveaux projets à l’IR-CUSM, y compris un réseau d’étudiants postdoctoraux en 2022.

De gauche à droite: les boursiers postdoctoraux Justin Miron, Ph. D., Ruben Lopez Salazar, Ph. D., et Shradha Wali, Ph. D.
De gauche à droite: les boursiers postdoctoraux Justin Miron, Ph. D., Ruben Lopez Salazar, Ph. D., et Shradha Wali, Ph. D.

Besoins en matière de développement de carrière et de développement professionnel des stagiaires de cycle supérieur

Logo du Centre Desjardins de formation avancée (CDFA)

Félicitations à notre équipe CDFA!
Sous la direction du Dr Miguel Burnier et d’Emily Bell, Ph. D., l’équipe du Centre Desjardins de formation avancée (CDFA) de l’IR-CUSM s’est vu octroyer une nouvelle bourse généreuse par le FRQS. « Au cours du premier semestre de 2022, notre consortium a pris contact avec les stagiaires, afin de recueillir une quantité considérable de renseignements sur leurs objectifs de carrière et sur leurs besoins en matière de formation, a déclaré Emily Bell, directrice associée, CDFA. Les résultats de l’évaluation des besoins, combinés avec les programmes de formation expérientielle du CDFA actuellement offerts sur les parcours de carrière, comme les affaires cliniques et réglementaires, sont à l’origine d’une proposition visant l’élaboration d’un programme de formation qui préparera les stagiaires à assumer des rôles liés à la médecine de précision. »

Le CDFA offre aux stagiaires de l’IR-CUSM un soutien de carrière structuré au fil de leurs études supérieures et postdoctorales. L’IR-CUSM remercie Desjardins pour leur généreux soutien envers l’amélioration des opportunités de développement de carrière pour ses stagiaires.
 

RECONNAISSANCE PROVENANT DES DIRECTEURS DE RECHERCHE

De gauche à droite: les stagiaires de recherche Byunghoon Tony Ahn, Wejdan Alenezi, Mohammad Sazzad Hasan, Harry Moroz et Paul Yejong Yoo
De gauche à droite: les stagiaires de recherche Byunghoon Tony Ahn, Wejdan Alenezi, Mohammad Sazzad Hasan, Harry Moroz et Paul Yejong Yoo

Formation anti-harcèlement

Byunghoon Tony Ahn
Progrès réalisés dans le développement d’une série novatrice de vidéos d’animation anti harcèlement, combinée avec l’utilisation de simulations, afin d’offrir aux résidents en médecine de l’Université McGill des connaissances, des stratégies et des exercices pratiques pour lutter contre le harcèlement, ce qui lui a valu la bourse de doctorat du Conseil de recherches en sciences humaines. (Candidature présentée par Jason Harley, Ph. D.)

Nouveaux gènes candidats permettant de prédire le risque de cancer de l’ovaire

Wejdan Alenezi
S’est classée au deuxième rang pour la présentation orale qu’elle a faite à la dixième Conférence canadienne annuelle de recherche sur le cancer de l’ovaire. Elle a présenté des données inédites dans un résumé analytique intitulé « Genetic analyses of diverse DNA repair pathway genes identified new candidate ovarian cancer risk genes », proposant de nouveaux gènes pour prédire le risque de cancer de l’ovaire. (Candidature présentée par Patricia Tonin, Ph. D.)

Risque de cancer hématopoïétique chez l’enfant

Mohammad Sazzad Hasan
Progrès réalisés dans la recherche sur les facteurs de risque (syndromes génétiques et exposition aux rayonnements) de cancer hématopoïétique chez l’enfant atteint d’une cardiopathie congénitale et sur l’effet de seuil de l’exposition aux rayonnements. (Candidature présentée par la Dre Ariane Marelli)

Insuffisance cardiaque et trajectoires de la maladie individualisées

Harry Moroz
A identifié les principales limites dans la modélisation de l’insuffisance cardiaque en recherche clinique pour les adultes atteints d’une cardiopathie congénitale, ainsi que la nécessité de ce faire. À la suite de cette étude, il travaille actuellement à la mise au point du premier modèle interprétable d’apprentissage profond de la cardiopathie, en ayant recours aux mécanismes d’attention, qui prédisent les trajectoires individualisées de la maladie. (Candidature présentée par la Dre Ariane Marelli)

Child Community Health Inclusion Index

Paul Yejong Yoo
A mis au point un outil de mesure visant à évaluer les aspects de l’environnement qui améliorent la santé et favorisent l’inclusion des enfants ayant un handicap, appelé Child Community Health Inclusion Index. Prix reçus lors de la dernière année de ses études de doctorat :

  • Prix commémoratif Pat-Martens du meilleur résumé présenté par un étudiant, L’Association canadienne pour la recherche sur les services et les politiques de la santé, groupe thématique sur la santé maternelle et infantile (2022)
  • Bourse d’études supérieures de l’Institut des politiques sociales et de la santé de McGill (2021-2022)
  • Bourse de recherche Judith Kornbluth Gelfand en réadaptation pédiatrique, Université McGill (2022)

(Candidature présentée par Annette Majnemer, erg., Ph. D.)
 

Nouvelles connexes

Pour en savoir davantage sur ces articles et consulter d’autres avancées de nos stagiaires, visitez la section Nouvelles de formation sur le site Web de l’IR-CUSM