Thèmes

Le programme en SEDH (Santé de l'enfant et en développement humain) comprend quatre thèmes généraux qui favoriseront les collaborations internes pour parvenir à une recherche translationnelle et transdisciplinaire robuste axée sur la santé de l'enfant :

Reproduction humaine et développement

Gamétogenèse (Dre Basso, Dr Chan, Dr Clarke, Dre Monnier, Dr Nagano, Dre Naoumova, Dr O'Flaherty, Dre Ryan, Dre Taketo, Dr Tan, Dre Trasler, Dr Zini)

Développement embryonnaire et santé (Dr Dufort, Dre Gupta, Dre Jerome-Majewska, Dre Naoumova, Dr Riviere, Dre Ryan, Dre Slim, Dre Trasler

Du laboratoire au chevet du patient, aux populations et rétroaction (Dre A. Gagnon, Dr Kramer, Dr Platt)

La conception de notre programme commence au début de la vie, avec l'étude des évènements biologiques et de santé des gamètes avant la fertilisation, suivi par les premiers stades embryonnaires, terminant avec le fœtus et les évènements périnataux. Il est reconnu que ces étapes cruciales sont en grande partie responsables de l'état de santé tout au long de la vie. Le programme se divise en trois thèmes :

Gamétogenèse : Il y a nécessité de mieux comprendre comment les gamètes sont créés, ce qui peut altérer négativement le processus complexe, comment un environnement négatif peut l'affecter et comment nous pouvons veiller à ce que les interventions cliniques produisent des nouveaux-nés en santé.

Développement embryonnaire et santé : Après la fertilisation, l'implantation de l'embryon dans l'utérus est une étape cruciale où la pré-éclampsie ou perte de grossesse est entamée par la perturbation de l'interface foeto-maternelle.

Du laboratoire au chevet du patient, aux populations et rétroaction : Pour transférer ces résultats aux sujets humains et populations de la période périnatale.

 

Déterminants moléculaire et cellulaires de la santé de l'enfant

Thèmes communs pour des problèmes différents de santé (Dr Eppert, Dre Jabado, Dr Polychronakos, Dr Rak, Dr Rohlicek)

Environnement et épigénétiques (Dre C. Goodyer, Dre Kaplan, Dre Naoumova, Dre Rozen)

Des maladies communes aux rares (Dre Braverman, Dre Bernard, Dre Gupta, Dre Jerome-Majewska, Dre Kaplan, Dr Mitchell, Dr P. Goodyer, Dr Rosenblatt, Dre Ryan)

Malgré les avancées récentes, une multitude de problèmes de santé peuvent survenir lors du développement de l'enfant et reste non résolue affectant ce dernier pour les années subséquentes. Notre programme couvre ce thème en trois subdivisions :

Thèmes communs pour des problèmes différents de santé : La base génétique du diabète et de l'auto-immunité, les génétiques et épigénétiques des tumeurs au cerveau infantile, et les études des tumeurs malignes par les exosomes et cellules souches leucémiques.

Environnement et épigénétiques : Les gènes ne sont pas les déterminants exclusifs de l'état de santé. Dans les cinq prochaines années, l'étude de l'interaction des gènes avec des facteurs environnementaux sera possible grâce au progrès énormes dans le domaine des épigénétiques définit en tant qu'étude des traces moléculaires de l'environnement.

Des maladies communes aux rares :  Bien que rares individuellement, plusieurs maladies dans leur ensemble contribuent à un fardeau de la santé significatif qui doit être adressé. Celles-ci comprennent une variété de maladies rénales et urogénitales, peroxymosales et métaboliques rares.

 

Santé neuropsychologique et de la vision

Incapacité neurologique (Dre I. Gagnon, Dre Hechtman, Dre Oskoui, Dr Sebire, Dr Shevell, Dre Wintermark

Percées dans les maladies rares (Dre Bernard, Dre Srour)

Génétique et électrophysiologie de la vision et l'audition (Dr Daniel, Dr Koenekoop, Dr Lachapelle, Dre Wintermark)

Les fonctions neurologiques, la vision et l'ouïe dépendent de processus complexes vulnérables à des dommages irréparables causés par des maladies et sont, pour cette raison, les principales causes d'invalidité. L'étude des causes, des mécanismes, des outils de diagnostics et des thérapies de ces maladies sont une priorité pour notre programme. Ce thème est divisé en trois volets dans notre programme :

Troubles neurologiques : Certaines lésions cérébrales résultent d'événements périnataux et sont regroupées sous des termes génériques, tels que le retard global de développement ou la paralysie cérébrale.

Percées dans les maladies rares : les leucodystrophies et autres maladies neurodégénératives du système nerveux central, bien que rares, représentent un important fardeau pour la société, en particulier dans les populations fondatrices que nous retrouvons au Québec.

Génétique et électrophysiologie de la vision et de l'ouïe : L'étude de la déficience visuelle ne peut être négligée dans la recherche de maladies infantiles.

 

Issue à longue terme des maladies de la petite enfance

Base de données et transfert des connaissances (Dre Fontela, Dre I. Fortier, Dre Li, Dre Majnemer, Dre Nakhla, Dr Platt)

Travailler avec les problèmes de santé des enfants (Dr Brouillette, Dre Constantin, Dr Daniel, Dre Foster, Dre Majnemer, Dre Rennick, Dre Semenic, Dr Zappitelli)

La recherche fondamentale et la recherche clinique nécessitent de bonnes lignes directrices pour résoudre des problèmes importants. De plus, la politique de santé publique est souvent basée sur des hypothèses dont les preuves concrètes manquent. La création de bases de données et de ligne directrices exige un personnel avec des compétences et champs d'intérêt spécifiques, ce qui est largement représentatif de notre programme. Ce thème est divisé en deux volets dans notre programme :  

Base de données et transfert des connaissances : L'identification des problèmes et des priorités en matière de santé doit commencer par une vue d'ensemble des données disponibles. 

Travailler avec les problèmes de santé des enfants : une approche axée davantage sur le patient est priorisée par de nombreux chercheurs de ce volet.